TERENCE

{né à Carthage vers 190 et mort en 159 avant Jésus-Christ}

« Homo sun : humani nil a me alienum puto.»

— [Je suis homme : rien de ce qui est humain ne m’est étranger.] Héautontimoroumenos, Le bourreau de soi-même ou l’Homme qui se punit lui-même, acte 1, scène 1.

→ A rapprocher de : « Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition.»
Michel de Montaigne, Essais, Livre III, ch. 2, Du repentir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s