YLIPE

Écrivain et peintre français
Né à Bordeaux le 09 janvier 1936 – Décédé à Bordeaux le 08 mars 2003

Avant d’appeler un chat un chat, il faut demander au chat.

[In « Textes sans paroles »]

Autrement c’est toujours un peu pareil.

[Ibid]

Il est rare qu’un nuage prenne la forme d’un nuage.

[Ibid]

Il y a des être chers qui ne valent pas grand-chose.

[Ibid]

Je devrais raccrocher, je suis une erreur.

[Ibid]

Cet air emprunté, un jour, il faudra le rendre.

[Ibid]

Dieu a de beaux saints.

[Ibid]

Je ne me dis pas tout.

[Ibid]

L’avenir est un moment de plus.

[Ibid]

Si je fais mon lit, je me recouche.

[Ibid]

Les idées reçues n’exigent pas de remerciements.

[Ibid]

La mémoire est l’instrument de l’oubli.

[Ibid]

On est toujours plus vieux que sur la photo.

[Ibid]

Ça fait pauvre, de détester les riches.

[Ibid]

Surprise, une femme nue ne cache jamais son visage.

[Ibid]

Un incurable, c’est celui qui s’entête à revoir son médecin.

[Ibid]

La paresse des autres est une menace pour la mienne.

[Ibid]

Un commentaire pour YLIPE

  1. nora rosen sachs dit :

    Curieux à qui les aphorismes et les oeuvres graphiques de Ylipe donnent un vrai plaisir, les peintures de Stéphane Bulan vous captiveront…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s