# La Route

 Il ne dépend que de nous de suivre la route qui monte et d’éviter celle qui descend.
[Platon]

Heraclite • Hendrik ter Brugghen • 1628

La route qui monte et qui descend est une ; c’est la même.
[Héraclite d’Ephèse]

Les routes qui ne disent pas le pays de leur destination, sont les routes aimées.
[René Char]

La route de l’excès mène au palais de la sagesse.
[William Blake • In : Le Mariage du Ciel et de l’Enfer]

Délaisse les grandes routes, prends les sentiers.
[Pythagore]

Quand on suit une mauvaise route, plus on marche vite, plus on s’égare.
[Denis Diderot]

Savoir s’étonner à propos est le premier pas fait sur la route de la découverte.
[Louis Pasteur]

Vouloir écarter de sa route toute souffrance, signifie se soustraire à une part essentielle de la vie humaine.
[Konrad Lorenz]

Le bonheur n’est pas un but qu’on poursuit âprement, c’est une fleur que l’on cueille sur la route du devoir.
[John Stuart Mill]

Philosophie. Route comportant de nombreuses voies et qui s’étend de nulle part à rien.
[Ambrose Bierce • In : Le dictionnaire du Diable]

Faire de la philosophie, c’est être en route ; les questions en philosophie sont plus essentielles que les réponses.
[Karl Jaspers • In : Introduction à la philosophie]

Chacun poursuit en lui sa Route des Indes et l’homme est plus vaste que la terre, dont on fait le tour en quelques heures.
[Pierre Seghers]

Le démocrate exige que tous les citoyens prennent le départ sur la même ligne. L’homme de droite estime qu’on devrait en arrêter quelques-uns en route. L’homme de gauche voudrait qu’ils finissent tous premier.
[Oscar Wilde]

Ce qui barre la route fait faire du chemin.
[Jean de La Bruyère]

La route que nous parcourons dans le temps est jonché des débris de tout ce que nous commencions d’être, de tout ce que nous aurions pu devenir.
[Henri Bergson • In : L’Évolution créatrice]

Il est bien vrai que certains âges de l’homme sont comme des croisements de routes.
[Paul Valéry]

Ce n’est pas dans je ne sais quelle retraite que nous nous découvrirons : c’est sur la route, dans la ville, au milieu de la foule, chose parmi les choses, homme parmi les hommes.
[Jean-Paul Sartre • In : Situations I]

Le symbolisme. C’est toujours le « nous ferons route ensemble » des voyageurs qui partent en même temps. A l’arrivée, on se sépare.
[Jules Renard • In : Journal 1887-1892]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s