# Province

La fenêtre, en province, remplace le théâtre et les promenades.
[Gustave Flaubert]

Ne disons pas de mal des gens de la province. Sans eux, nous ne pourrions pas habiter Paris.
[Alfred Capus • In :  Les Pensées]

Paris est une solitude peuplée ; une ville de province est un désert sans solitude.
[François Mauriac]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s