# Proverbes du monde

— Afrique

Le hasard est le nom que les dieux se donnent quand ils souhaitent garder l’anonymat.

Marche avec tes sandales jusqu’à ce que ton talent te donne des souliers. [Bénin]

Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.

Le jeune court plus vite, mais le vieux connaît le chemin.

— Chine

Quand le vent du changement se lève, les uns construisent des murs, les autres des moulins à vent.

Quand les hommes sont ensemble ils s’écoutent, les femmes et les filles se regardent.

Qui a le courage de réparer ses fautes n’en fait pas longtemps.

On commence à vieillir quand on finit d’apprendre.

— Europe de l’Est

Le capitalisme, c’est l’exploitation de l’homme par l’homme.le socialisme, c’est le contraire. (Proverbe des dissidents à l’époque communiste)

— France

Changement d’herbage réjouit les veaux. [Berry]

A table comme en amour, le changement donne du goût. [Provence]

L’exactitude est la politesse des rois. [Proverbe de Louis XVIII]

Il ne faut pas laisser croître l’herbe sur le chemin de l’amitié.

— Inde

On demande le parfum à la fleur, et à l’homme la politesse.

— Iran

La politesse est une monnaie destinée à enrichir qui la dépense. [Proverbe persan]

— Japon

Si tu es pressé, fais un détour.

— Royaume-Uni

Almost and hard by,
Save many a lie.
(Grâce à presque et à quasi,
Plus d’un mensonge s’esquive).

Beggars must not be chusers.
(Un mendiant n’a pas le choix).

Birds of a feather,
Flock together.
(Les oiseaux du même plumage,

S’assemblent sur le même rivage).

— Sioux Lakota

Quand tu désignes un homme du doigt, tu pointes un doigt vers lui et trois contre toi.

— Touareg

Touareg Kel Ajjer

Tout ce qui existe dans la parole existe aussi dans le silence.
La parole reste. Celui qui la dit s’en va.
Il n’y a qu’un soleil sur terre.
Celui qui mange sait pour qui il laisse sa part.
Jette le bien derrière toi, tu le trouveras devant toi.
La première fois tu apprends. La deuxième fois tu enrichis.
Il vaut mieux connaitre la route que partir de bonne heure.
Croire à quelque chose ne me renseigne pas.
L’homme sait de son départ ce qu’il ne sait pas de son retour.
On ne connait pas une personne qui ne fait que passer.
La meilleure ombre est sous les rochers, le meilleur abri est près des plantes.
Mieux vaut voir de ton œil que par l’œil de l’autre.
Si tu choisis un ami, choisis-le meilleur que toi.
Celui qui ne connaît pas les choses les abîme plus qu’il ne les répare.
Le chameau voit le cou de son frère mais il ne voit pas le sien.
Mieux vaut fuir que mener un mauvais combat.
Il est des vérités indicibles comme il existe des herbes qui ne sont pas comestibles.
L’essence de l’âme ne reflète que ce qu’elle contient.
Il est plus facile de déplacer une montagne que de changer les habitudes d’un homme.
La femme et le feu ne sont jamais petits.
Le déménagement n’empêche pas de retourner aux origines.
Rapprochez vos cœurs, éloignez vos tentes.

La vie c’est des jours :
un jour que tu aimes
un jour que tu n’aimes pas
il arrive un jour où tu n’es plus là.

Tant que l’œil est vivant la rencontre existe.
Quand l’âme veut, le corps devient léger.
Une seule main n’applaudit pas.
On peut guérir des blessures physiques mais on ne guérit pas d’une parole blessante.
La braise ne brûle que celui qui a marché dessus.
Le regret vient toujours après.
La bouche peut mentir mais les pieds ne mentent pas.
La nécessité enseigne la patience.
Tu ne peux pas compter sur ce qui est encore dans l’autre main.
Tout ce que tu laisses te laissera. Laisse ce qui te laisse.
Ce qui est fait sans raison va passer sans raison.

Que va trouver celui qui ne range rien ?
Que va porter celui qui ne coud pas ?
Que va apprendre celui qui ne demande pas ?

Toute chose que l’on est pressé d’atteindre, il faut l’approcher lentement.
La marmite est sur le feu, l’eau est dans le ciel.
Celui qui se perd doit retourner au proverbe.

— Tunisie

La forêt n’est brûlée que par ses propres arbres.

— Tzigane

Même si tu le nourris, le loup regarde toujours dehors.

•••

[Anonymes]

« Aux grands maux, les grands rhums aident ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s