LA FONTAINE Jean (de)

[1621-1695]

Une morale nue apporte de l’ennui ; Le conte fait passer le précepte avec lui.
(Le pâtre et le lion – VI.1)

Chacun tourne en réalités,
Autant qu’il peut, ses propres songes :
L’homme est de glace aux vérités ;
Il est de feu pour les mensonges.
(Le statuaire et la statue de Jupiter – IX-6)

On rencontre sa destinée
Souvent par des chemins qu’on prend pour l’éviter.

[In : L’horoscope – Livre VIII – Fable 16]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s