HERODOTE

Article extrait de :

Les savoirs de l’écriture en Grèce ancienne

Par Christian Fauré, [Source : Wikistrike]

Hérodote raconte les aventures d’un scribe, Maiandrios, au service de Polycrate, tyran de l’île de Samos entre 538 à 522 avant J.-C. (rappelons que Pythagore, qui était né à Samos, quitta l’île à cause de la tyrannie de Polycrate, vraisemblablement en 535).

A Polycrate tout souriait et tout réussissait de manière insolente :

Selon Hérodote, « Amasis [roi d’Égypte] voit en Polycrate un homme à qui la chance sourit trop et lui conseille de jeter au loin l’objet qui lui tient le plus à cœur afin d’éviter un revers de fortune. Le tyran suit sa recommandation et part en mer pour se défaire d’une bague incrustée d’une pierre précieuse qui lui est particulièrement chère. Cependant, quelques jours plus tard, un pêcheur prend dans ses filets un grand poisson qu’il considère digne de son souverain. Alors que les cuisiniers de Polycrate préparent le présent, ils y découvrent l’anneau et, tout heureux, l’apportent au tyran. Quand le récit de l’histoire de son allié parvient à Amasis, il dénonce immédiatement les accords qui les lient, craignant que l’incroyable chance qui favorise cet homme ne se termine par un sort funeste. »

La chance ne tarda pas à tourner. Oroitès, gouverneur perse qui s’était mis à le haïr, l’attirât dans un piège pour le crucifier, laissant Maiandrios à Samos à qui Polycrate avait délégué son pouvoir avant de partir pour son dernier voyage.

Mais que va faire Maiandrios de ce pouvoir ? Il va convoquer l’assemblée des citoyens et leur dire :

« Le sceptre et la puissance, Polycrate me les a confiés. Je peux vous commander. Mais je ne veux pas, ainsi que Polycrate l’a fait, régner sur des hommes qui sont mes semblables. Je mets donc donc l’archè, le pouvoir de commander, au milieu (es méson), et je proclame l’isonomie, l’égale répartition des droits politiques / ou l’égalité devant la loi.» [Hérodote, cité par Détienne, p.74]

Ce modèle isonomique va largement se déployer au VI° siècle, avec certaines variantes selon les maîtres des écritures et les lieux. En ce qui concerne Maiandrios, les choses vont mal tourner car dans le même mouvement il va s’accorder quelques privilèges de fonctions et de rétribution. Immédiatement, les citoyens de Samos profitent de la liberté offerte pour injurier le scribe :

« Tu n’es pas digne de nous commander, canaille ; pense plutôt à rendre compte des richesses, de l’argent que tu as administré.» [Hérodote, cité par Détienne, p.78]

Désormais, il faut “rendre des comptes”. Aussi, à peine entre-ouverte, l’isonomie va se refermer :

« [Maiandrios] bat en retraite, prend ses dispositions, et invite chacun des Samiens à venir voir les livres de comptes chez lui, dans le calme et le silence de la forteresse dont Polycrate lui a laissé les clés. Il n’y aura donc pas de comptes rendus publiquement …» [Ibid. p. 78]

L’histoire raconte qu’aucun des visiteurs ne ressortit du palais de Maiandrios ; et le scribe se fit tyran pour n’avoir pas pas imaginé qu’il serait lui-même exposé à ce qu’il avait mis en place :

Et le scénario d’Hérodote, décidément excellent, rappelle que le débat, quand on change brutalement de régime, c’est aussi l’injure. La liberté de parole commence par les gros mots et les invectives. Elles ont d’ailleurs gardé leurs droits dans le débat politique. [Ibid. p. 80]

Toujours est-il que cette égalité devant la loi va annoncer quelques unes des découvertes intellectuelles majeures qui sont solidaires de l’isonomie :

« Astronomie sphérique, géométrie démonstrative, géographie sur cartes, autant d’activités qui se déploient en milieu isonomique. Et avec d’autres — comme la philosophe et la médecine — elles invitent à mesurer l’impact de l’écrit et sur l’organisation de nouveaux savoirs et sur les objets intellectuels qui s’y façonnent depuis Anaximandre jusqu’à Hippocrate.», p.81

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s