ENTHOVEN Raphaël

Conseils pour le baccalauréat de philosophie

— Série d’émissions diffusées sur France Culture – 2013

•••

Faire de la philosophie, c’est être à contre-temps. Il ne faut pas « jouer au zapping » comme dans un journal télévisé où s’enchaînent des informations et anecdotes sans lien les unes avec les autres. Il faut remettre au premier plan l’institution plutôt que l’analyse sociale en vogue, l’esprit des lois plutôt que le dernier projet de décret. Il faut s’accorder le délai de latence qui permet de mettre en perspective.

Nostalgie, prophétisme et actualité sont trois façons de noyer le sujet philosophique.

•••

Un peu de philosophie nous éloigne du réel, mais beaucoup nous y ramène.

•••

« Faut-il », expression fréquente dans les sujets de philosophie, nécessite plus que jamais de préciser le sens des mots. Le verbe falloir contient en lui-même une ambivalence : « Faut-il » au nom de la morale ou de la nécessité ?

•••

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s