# Ensemble

« Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. »
— Henry Ford

« Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences… »
— Anna Gavalda

« Amitié : mariage de deux êtres qui ne peuvent pas coucher ensemble. »
— Jules Renard

« Quand les hommes sont ensemble ils s’écoutent, les femmes et les filles se regardent. »
— Proverbe chinois

« En travaillant ensemble et en réunissant nos richesses, nous pouvons accomplir de grandes choses. »
— Ronald Reagan

« Quand deux Juifs sont ensemble, il y a déjà trois opinions en présence. »
— Sagesse juive

« Heureux deux amis qui s’aiment assez pour (savoir) se taire ensemble. »
— Charles Péguy, Victor-Marie comte Hugo

« Mes parents avaient vécu quarante ans ensemble, mais par pure animosité. »
— Woody Allen, L’amour coupé en deux

« Quand la France rencontre une grande idée, elles font ensemble le tour du monde. »
— François Mitterrand,  Ici et maintenant, 1980

« Les mots ne sont que les fragments découpés d’un ensemble qui leur est antérieur. »
— Paul Claudel, Positions et propositions, 1928-1934

« Pour vivre ensemble, il faut une brassée d’amour et une pincée d’humour. »
— Roger Etchegaray

« Le ciel fait rarement naître ensemble l’homme qui veut et l’homme qui peut. »
— François René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 1849

« Toutes choses s’enchaînent entre elles et leur connexion est sacrée et aucune, peut-on dire, n’est étrangère aux autres, car toutes ont été ordonnées ensemble et contribuent ensemble au bel ordre du même monde. »
— Marc-Aurèle

« La politique est l’ensemble des procédés par lesquels des hommes sans prévoyance mènent des hommes sans mémoire. »
— Jean Mistler, Bon Poids, 1976

« Un imbécile peut poser à lui seul dix fois plus de questions que dix sages ensemble ne pourraient en résoudre. »
— Lénine

« Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction. »
— Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes, 1939

« Je me suis rarement perdu de vue ; je me suis détesté, je me suis adoré ; puis, nous avons vieilli ensemble. »
— Paul Valéry, Monsieur Teste, 1926

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s