CHARTRES Bernard de

(Bernardus Carnotensis)
Philosophe platonicien du XIIe siècle (vers 1130-1160)

Manuscrit allemand - Vers 1410 - Library of Congress, Rosenwald

Manuscrit allemand – Vers 1410 – Library of Congress, Rosenwald

Il est connu notamment pour la phrase célèbre : « Nous sommes comme des nains juchés sur des épaules de géants (du latin : nani gigantum humeris insidentes), de telle sorte que nous puissions voir plus de choses et de plus éloignées que n’en voyaient ces derniers. Et cela, non point parce que notre vue serait puissante ou notre taille avantageuse, mais parce que nous sommes portés et exhaussés par la haute stature des géants.»

— Cette phrase nous est connue par le livre III du Metalogicon de Jean de Salisbury (1159) qui fait la promotion du trivium (1).

(1) Traditionnellement, on distingue sept arts libéraux. Trois d’entre eux, la grammaire, la dialectique et la rhétorique, forment le trivium. Les quatre autres, l’arithmétique, la géométrie, l’astronomie et la musique, forment le quadrivium.

Dans une lettre à Robert Hooke en 1676 Isaac Newton écrit que « si j’ai pu voir aussi loin, c’est parce que j’étais juché sur les épaules de géants» (…) : pour illustrer une suite d’avancées, chacune construite sur les précédentes ».

→ Pour voir l’article complet, consulter : Philippe Cibois, « Sur les épaules des géants », La question du latin, 25 novembre 2012 [En ligne] http://enseignement-latin.hypotheses.org/6359

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s